Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sergent Kirk Tome 1

Publié le par archivespratt

Enfin Futuropolis publie l'intégralité des aventures du Sergent Kirk.

Ce
western dont le scénariste est Héctor Germàn Oesterheld a été dessiné de 1953 à 1961 par Hugo Pratt en Argentine dans les revues Misterix et Super Misterix 

Le premier tome des cinq à paraitre est constitué de 6 épisodes inédits en français :

- Chasse aux Comanches
- Le sentier de la guerre
- Des chacals dans la nuit
- Le traître
- Chasse au Corto
- Au traître
 

Si l'on ne peut que saluer cette réédition d'inédits, et plus encore de la série qui avait disparue des librairies, on peut néanmoins regretter certaines imperfections.
 

Tout d'abord certaines planches sont parfois à la limite de la clarté.

On sait que les anciennes éditions des Humano des années 80 étaient elles aussi de piètre qualité. D'ailleurs sur son site web l'éditeur ne se prive pas pour le dire : "il y a 25 ans, quelques albums du Sgt Kirk, ont été publiés (...) avec une photogravure… douteuse."

Avec de tels arguments cela laissait espérer beaucoup mieux que le résultat d'aujourd'hui, car on nous vantait, je reprends les termes, "une qualité de reproduction des pages exceptionnelle"

Force est de constater que c'est loin d'être toujours le cas. Exemple cette case parmi d'autre où le visage de Kirk est presque effacé.


Ensuite des traces de remontage visible. En effet les éditions antérieures gardaient des traces, en particulier les bords de certains dessins étaient continués pour arriver jusqu'au cadre. Dans cette édition il y a encore de telles marques.



Enfin pour finir, dans la page historique, où sont notés les références de la revue Misterix, il a été oublié les numéros 255 et 256 avec l'épisode en deux parties El cañon de aguila muerta. On retrouve pourtant cet épisode dans l'histoire Chasse au Corto.



Que ces critiques ne vous détournent pas de l'achat et de la lecture de ces premières aventures car le dessin d'Hugo Pratt a déjà de la force et les scénarios d'Oesterheld prouvent que cet auteur était en avance sur son temps.